Qu’est-ce qu’un logiciel libre ou open source ?

wordpress-logiciel-libre

De plus en plus d’utilisateurs et d’entreprises intègrent les logiciels libres dans leurs activités, et les multiples avantages qu’ils offrent en font un outil de travail très attractif. Parfois nous utilisons un logiciel libre sans le savoir, explications !

Qu’est-ce qu’un logiciel libre ?

Le logiciel libre est considéré comme un développement informatique dont la licence donne accès au code source afin que les programmeurs puissent utiliser, écrire, modifier et redistribuer le code.

linux-open-sourceIl existe plusieurs licences Open Source et si vous souhaitez en savoir plus sur chacune d’entre elles, vous pouvez consulter le site officiel de l’Open Source Initiative (OSI).

De cette façon, les entreprises, les utilisateurs et les programmeurs s’impliquent dans une étude continue du fonctionnement du programme, avec un objectif clair : l’améliorer. De cette manière, un processus efficace de détection des erreurs, de correction et de mise en œuvre de nouvelles fonctionnalités est réalisé. En même temps, l’une des particularités – très appréciée – est l’absence d’un fort investissement en capital, puisqu’elle ne nécessite pas de dépense d’argent dans l’achat de licences.

Et bien sûr, nous ne pouvons pas oublier que le système open source réduit les barrières à l’innovation, de sorte que tout utilisateur peut partager son idée sur le marché. De la même manière, en utilisant ces programmes, vous ne dépendez plus du travail d’une entreprise qui se consacre exclusivement à la maintenance du logiciel, et vous pouvez ouvrir les portes à toute personne qui possède les connaissances et les compétences nécessaires pour le faire à distance.

Différences open source et logiciel libre

Lorsque nous entendons parler d’Open Source et de Logiciel Libre, il peut sembler qu’il s’agisse de la même chose, ce n’est pas le cas, ils ont leurs différences.

Un projet Open Source diffère du logiciel libre parce qu’il se concentre sur les avantages pratiques qui peuvent être résumés comme suit : plus grande évolution, développement, améliorations, adaptation aux besoins de la communauté et temps d’attente plus court pour les corrections de bugs.

En bref, il est conçu pour obtenir des logiciels de meilleure qualité que les logiciels propriétaires.

Alors que le logiciel libre, dirigé par la Free Software Foundation, a pour prémisse fondamentale, la liberté de l’utilisateur de l’ordinateur comme objectif éthique fondamental.

En outre, le logiciel libre peut être téléchargé et distribué gratuitement, tandis que le open source peut être gratuit ou être distribué commercialement.

Comment savoir si nous avons affaire à un logiciel open source ?

Selon la définition de l’Open Source Initiative (OSI), il doit avoir :

  • Libre redistribution : Il ne doit y avoir aucune restriction à la vente ou au don du logiciel, à inclure dans d’autres logiciels qui combinent des programmes de différentes sources. En outre, la licence ne comprend pas de redevance ou d’autres frais pour une telle vente.
  • Code source : Le programme doit inclure le code source et permettre sa distribution sous forme de code ou de programme compilé afin que tout programmeur puisse modifier le programme. Lorsqu’un produit est distribué sans code source, une alternative doit être fournie pour obtenir le code source à un coût raisonnable, de préférence en le téléchargeant gratuitement sur Internet.
  • Œuvres dérivées : Vous devez autoriser les modifications et les œuvres dérivées, en permettant qu’elles soient distribuées selon les mêmes conditions que la licence originale.
  • Intégrité du code source de l’auteur : Vous pouvez demander que les modifications soient distribuées sous forme de correctifs, avec un nom différent ou une version différente du logiciel original.
  • Ne pas faire de discrimination à l’encontre de personnes ou de groupes
  • Pas de discrimination par domaine d’action : Il doit être possible d’utiliser le code source pour n’importe quel type de logiciel utilisé à n’importe quelle fin. Distribution de la licence : le logiciel doit faire l’objet d’une licence et la licence doit s’appliquer à toutes les distributions du programme.
  • La licence ne doit pas être spécifique à un produit. Si le programme est extrait d’une distribution et distribué dans une autre, il reçoit tous les droits accordés par la distribution originale du logiciel.
  • La licence ne doit pas restreindre les autres logiciels : Il ne doit pas restreindre ou exiger que le logiciel distribué avec lui ait un type de licence spécifique ou qu’il soit open source.
  • La licence doit être neutre sur le plan technologique. Il ne doit pas exiger l’acceptation de la licence au moyen d’une technologie telle qu’un clic de souris sur une interface informatique quelconque.

Logiciels open source les plus utilisés

wordpress-logiciel-libreNous pouvons trouver un nombre infini de programmes parfois très connus présentant ces caractéristiques  :

  • Linux : Il s’agit d’un système multi-tâches et multi-utilisateurs qui fournit une interface de commande et une interface graphique. C’est aussi l’exemple le plus connu et l’une des références en matière d’open source.
  • Apache Open Office : Il s’agit d’un puissant traitement de texte, de calcul et de graphiques, parfait pour le monde de l’éducation. Tant les enseignants que les élèves peuvent en bénéficier, et oui, c’est aussi un logiciel libre.
  • Android : Cela peut vous surprendre, mais il s’agit bien d’un logiciel open source. Grâce à ce fait, de nombreux développeurs peuvent utiliser ce logiciel pour créer des applications destinées à être utilisées par ce système.
  • Firefox : Comme vous le savez peut-être, il s’agit du navigateur web de Mozilla et la plupart de son code est fourni par une large communauté de volontaires.
  • WordPress qui est utilisé pour près du 1/3 des sites web présent sur la toile.

Les exemples ne s’arrêtent pas à cette courte liste.

Quels sont les avantages de l’Open Source ?

  • Partager, modifier et comprendre le code source d’un logiciel.
  • Soutien des forums et des communautés informatiques.
  • Le logiciel peut être adapté aux besoins spécifiques d’une entreprise.
  • Il favorise la collaboration des utilisateurs et de la communauté des programmeurs.
  • Elle rend plus efficace la détection, l’amélioration et la correction des erreurs.
  • Il n’y a pas d’investissement financier dans l’achat de licences.
  • La maintenance peut être confiée à toute personne ou entreprise qui possède les connaissances et l’expérience nécessaires.
  • Plus grande possibilité de continuité du logiciel car il appartient à la communauté.

Quels sont les inconvénients de l’Open Source ?

  • Il n’y a pas de bureau des plaintes ni de support technique.
  • Si le logiciel n’est pas soutenu par une communauté, il peut cesser d’être amélioré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *